La tournée d’Emmanuel Macron à Marseille

Related

Correction sur le marché des cryptomonnaies : quel avenir pour l’Ethereum ?

Le marché des cryptommaies est actuellement en correction. L’Ethereum...

Instagram serait-il dangereux pour les adolescents ?

Les réseaux sociaux ont en général un impact négatif...

Délocaliser sa société en Europe de l’Est : quels avantages ?

Lorsqu’une société souhaite augmenter  ses profits ou se relever...

Le point sur la crise sanitaire du Coronavirus

Il est quasiment impossible de suivre l’actualité sans qu’on...

La tournée d’Emmanuel Macron à Marseille

Marseille, une ville singulière de France, rencontre plusieurs problèmes...

Share

Marseille, une ville singulière de France, rencontre plusieurs problèmes depuis quelques années. Pendant trois jours, Emmanuel Macron a attiré l’attention sur ces maux et a proposé des solutions.

Marseille : une ville délaissée ?

Marseille est l’une des plus grandes et vieilles villes de France. Pour l’Élysée, c’est « une ville jeune et riche de sa diversité… » Cependant, ce territoire est devenu le théâtre d’importants maux de la société. Construite il y a près de 2 600 années, la ville semble être abandonnée.

Marseille « cumule un certain nombre de handicaps d’ordre socioéconomique, avec beaucoup de chômage chez les jeunes et une infrastructure entre le nord et le sud », a déclaré l’Élysée. Les faits d’actualités récentes confirment qu’elle fait face à des problèmes d’ordres sécuritaires, sanitaires, scolaires, logistiques, etc.

La nation aux côtés des Marseillais

L’Élysée a décidé d’aider particulièrement Marseille à éradiquer les problèmes d’insécurité, de pauvreté, d’habitat, de transport, etc. Le jeudi 2 septembre, Emmanuel Macron a déclaré qu’un important plan de soutien de la ville de Marseille serait mis en place.

Au cours de sa visite, le président n’a pas manqué de rappeler les maux qui minent cette ville. Il a ensuite dévoilé les différentes solutions envisagées pour faire face aux multiples défis. Ces résolutions prennent en compte plusieurs secteurs, dont celui du transport, de l’industrie culturelle, de l’habitat et de l’éducation.

Des réformes scolaires

Estimant que « l’avenir passera par la jeunesse », Emmanuel Macron compte améliorer le système éducatif et construire plus d’écoles à Marseille. Quelques écoles de la ville pourraient faire l’objet d’une petite expérience afin d’optimiser la qualité et l’adéquation des enseignements dispensés.

En effet, le président compte laisser les directeurs d’écoles « choisir leur équipe pédagogique ». Ceci devrait permettre aux enseignants de « choisir ces quartiers et les projets pédagogiques qui vont avec » a déclaré Macron. Un plan de construction de dix microlycées et de dix microcollèges est également annoncé.

Un fond pour la police

En ce qui concerne la sécurité, « La situation n’est pas bonne à Marseille. Mais des progrès ont été faits » a déclaré l’Élysée. Pour mieux sécuriser la ville, un programme de renforcement de l’effectif de la ville a été mis au point. Il s’agit de l’ajout de 300 policiers pendant une période de trois ans.

Pour mieux équiper les policiers, un fonds de 8 millions sera alloué. En outre, un nouvel hôtel de police devrait voir le jour prochainement grâce à un financement de 150 millions d’euros. Les questions relatives aux caméras de surveillance font aussi l’objet des discussions.

Le transport et l’habitat

Marseille compte en son sein de nombreux bâtiment indigne et dispose d’un système de transport peu performant. Le gouvernement adopte donc un projet de construction de cinq lignes de bus, quatre lignes de tramway et l’automatisation du métro. Ce projet sera financé à hauteur d’un milliard d’euro. Un programme de réhabilitation des logements indignes est aussi en cours.

Santé

La crise actuelle a permis de mettre plus en évidence les problèmes de l’Assistance Publique Hôpitaux de Marseille. L’hôpital de la Timone sera rénové grâce à un financement de 169 millions d’euros. Les autres hôpitaux bénéficieront aussi de diverses aides.

spot_img